L'association 
Ses origines
Nos coordonnées: 
      L'association Noeuds-Verts est née le 15 octobre 2015 à Garchizy, une commune proche de Nevers.
     Elle a été créée par Elisabeth et Laurent, une victime et un médecin, qui souhaitaient croiser leurs regards et leurs expériences pour que l'écoute, la prise en charge, l'accompagnement et l'orientation des victimes soit meilleure. Ils ont très vite été rejoints par des personnes de tous âges et de tous horizons. C'est ce qui en fait toute son originalité: victimes, proches de victimes, professionnels, citoyens confrontent régulièrement leur point de vue pour essayer de faire avancer les choses et pour proposer des actions qui correspondent aux besoins du plus grand nombre. 

Association Noeuds-Verts
39 Bd du Maréchal de Lattre de Tassigny
58 000 NEVERS

tel: 09.62.63.41.85

@: noeuds-verts@orange.fr

Notre membre d'honneur
Laurent Boyet, victime et auteur de plusieurs livres, oeuvre très activement à l'échelle nationale pour porter la parole des victimes et faire en sorte que la honte change de camp
Sa raison d'être
Savez-vous que, comme n'importe qui dans ce pays, vous avez très certainement dans votre entourage proche, au moins une personne qui a subi des violences sexuelles durant son enfance ? Oui ; peut-être le savez-vous. Ou peut-être, êtes-vous vous même une de ces victimes. Mais il y a fort à parier que vous ne le savez pas. Parce que ça ne se dit pas, parce que ça ne se voit pas. Les victimes, aussi nombreuses soient elles, se cachent, s'isolent ou se murent dans leur silence pour de trop nombreuses raisons (sentiment de honte ou de culpabilité, loi du silence imposée par l'agresseur, amnésie, déni de la société, envie d'oublier pour pouvoir avancer dans leur vie, ...). Elles subissent alors de plein fouet, et souvent toute leur vie durant, les conséquences dramatiques de cet acte odieux, un acte qui parfois n'a duré que quelques minutes ... Oui. Quelques minutes d'horreur de la vie d'un enfant suffisent pour briser une vie entière. 
                                                                                                  Lire la suite

Les membres du Bureau
Présidente 
          Elisabeth Gamonet

Vice Président
          Laurent Chauvot

Secrétaire
          Anne Daguin

Trésorière
         Séverine Martin

Les violences sexuelles en quelques chiffres, en quelques mots
  • Marie-Joe, Séverine et Joelle

    Marie-Joe, Séverine et Joelle

  • Anne et Marie-Joe à gauche, Joelle à droite

    Anne et Marie-Joe à gauche, Joelle à droite

  • JP, Marie-Joe, Joëlle, Elisabeth, JP

    JP, Marie-Joe, Joëlle, Elisabeth, JP

  • Laurent

    Laurent

  • Laurent et les deux Joëlle

    Laurent et les deux Joëlle

  • Séverine sur le stand de Famillathlon

    Séverine sur le stand de Famillathlon

  • David, Carmen, Anne, Elisabeth, Joelle, Olivia et Séverine autour de Véronique Saféris

    David, Carmen, Anne, Elisabeth, Joelle, Olivia et Séverine autour de Véronique Saféris

une femme sur cinq - un homme sur treize (données OMS de 2014) déclare avoir subi des violences sexuelles durant l'enfance.
Qu'appelle-t-on violences sexuelles ? 

Toute personne qui subit, accomplit ou est confrontée à des actes d'ordre sexuel sans son libre consentement est victime de violences sexuelles. 

agression sexuelle 
"Constitue une agression sexuelle toute atteinte sexuelle commise avec violence, contrainte, menace ou surprise"
(article 222-22 du Code Pénal).
                                                                                                 
viol
"Tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu'il soit, commis sur la personne d'autrui par violence, contrainte, menace ou surprise est un viol"
(article 222-23 du Code Pénal).

inceste
"Les viols et les agressions sexuelles sont qualifiés d'incestueux lorsqu'ils sont commis par : 
1° Un ascendant ; 
2° Un frère, une sœur, un oncle, une tante, un neveu ou une nièce ; 
3° Le conjoint, le concubin d'une des personnes mentionnées aux 1° et 2° ou le partenaire lié par un pacte civil de solidarité avec l'une des personnes mentionnées aux mêmes 1° et 2°, s'il a sur la victime une autorité de droit ou de fait"
.
(article 222-31-1 du Code Pénal)
d'autres photos 
Nos maitres-mots
Non-violence
Ouverture
Ecoute
Union
Discrétion
Sourires


Victimes
Entraide
Respect
Temps
Soutien

Nos statuts
Devenir adhérent ou bénévole
Téléchargez et renvoyez-nous
Nos principaux soutiens